Buchcover von Andrew Johnson
Buchtitel:

Andrew Johnson

Abraham Lincoln, États confédérés d'Amérique, Parti républicain (États-Unis), Congrès des États-Unis, Thaddeus Stevens

Duct Publishing (30.01.2012 )

Books loader

Omni badge gutscheinfähig
ISBN-13:

978-620-0-49206-7

ISBN-10:
6200492069
EAN:
9786200492067
Buchsprache:
Französisch
Klappentext:
Ce contenu est une compilation d'articles de l'encyclopédie libre Wikipedia. Andrew Johnson, né le 29 décembre 1808 à Raleigh (Caroline du Nord) et mort le 31 juillet 1875 à Elizabethton (Tennessee), est élu vice-président d’Abraham Lincoln en 1864. Il lui succède après son assassinat et devient le dix-septième président des États-Unis pour un mandat de 1865 à 1869. Andrew Johnson est le seul sénateur sudiste à ne pas démissionner lors de la formation de la Confédération des États d'Amérique. Abraham Lincoln le choisit comme candidat à la vice-présidence lorsqu'il se représente aux élections de 1864. Après son assassinat en 1865, Johnson devient président sous les couleurs des républicains. Il préside le début de la période de réunification des États du Sud avec ceux du Nord mais ses sympathies lui attirent les critiques des radicaux républicains du Congrès, en particulier Thaddeus Stevens, qui lanceront une procédure de destitution échouant à une voix près. Il est le premier président à subir la procédure de destitution.
Verlag:
Duct Publishing
Webseite:
http://www.alphascript-publishing.com
Herausgegeben von:
Jerold Angelus
Seitenanzahl:
172
Veröffentlicht am:
30.01.2012
Lagerbestand:
Lieferbar
Kategorie:
Politikwissenschaft
Preis:
49,00 €
Stichworte:
Procedure, Johnson, president, Sénateur, Andrew, Républicain, critique

Books loader

Newsletter

Adyen::amex Adyen::mc Adyen::visa Adyen::cup Adyen::unionpay Paypal Überweisung

  0 Produkte im Warenkorb
Warenkorb bearbeiten
Loading frontend
LOADING